Aux Vertus des Plantes
Categories

cholesterol

Cholesterol and High CholesterolCholestérol et hyper-cholestérolémie

Le cholestérol est un composant essentiel des cellules et de la fabrication de certaines hormones. Le cholestérol est donc indispensable à la vie.

Deux types de cholestérol coexistent : le « mauvais » cholestérol ou LDL-cholestérol qui est la fraction responsable du développement de la plaque d’athérome sur les artères qui vont alors se boucher progressivement : l’athérosclérose, et le « bon » cholestérol ou HDL-cholestérol dont l’augmentation du taux est, à l’inverse, associée à une diminution du risque vasculaire.

L’hypercholestérolémie correspond, dans le langage courant à une augmentation en excès du LDL-cholestérol qui est un facteur de risque cardiovasculaire (FRCV). Il peut être responsable de maladies cardio-vasculaires telles qu’un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral ou une artériopathie des membres inférieurs.

L’hypercholestérolémie fait partie du groupe des dyslipidémies dont fait également partie l’hypertriglycéridémie qui est un excès de triglycérides dans le sang avec des conséquences relativement similaire à l’hypercholestérolémie.

L’hypercholestérolémie est un facteur modifiable par le régime alimentaire et par l’administration de médicament hypolipémiant (statines principalement).

L’hypercholestérolémie est fréquente. Selon l’Étude national nutrition santé (ENNS 2006-2007), 30,1 % des personnes âgées de 18 à 74 ans avaient, soit un traitement hypolipémiant, soit un taux élevé de LDL-cholestérol dans le sang : 18,9 % avaient un taux de LDL-cholestérol élevé ( >1,6 g/l ) et 12,2 % suivaient un traitement médicamenteux par hypolipémiant.

L’hypercholestérolémie représente en France et dans le monde un enjeu majeur de Santé Publique.

Risques

L’hypercholestérolémie (excès de « mauvais » cholestérol dans le sang) engendre la formation de plaques sur les parois des artères, ces plaques comprennent également du calcium et d’autres composés. Il s’agit de plaque d’athérome. L’augmentation de l’épaisseur de ces plaques entraine une réduction de l’espace des artères dans lesquelles circule le sang et ainsi provoque une diminution du flux sanguin. A l’extrême, ces plaques peuvent occlure totalement les artères.
Par ailleurs, dans certaines conditions, ces plaques d’athéromes peuvent se détacher de la paroi artérielle, souvent en se fragmentant. Ces petits morceaux de plaques sont propulsés par le flux sanguin jusque dans des tous petits vaisseaux où ils vont être piégés et ainsi boucher ces petits vaisseaux.

Ces phénomènes d’artériosclérose ou d’athérosclérose sont un facteur de risque cardio-vasculaire, c’est-à-dire qu’ils sont potentiellement responsables, avec d’autres facteurs, d’évènements grave tels que :
– Infarctus du myocarde pouvant causer la mort ou l’insuffisance cardiaque
– Accidents vasculaires cérébraux fréquemment responsable de lourdes séquelles altérant la qualité de vie voire le décès
– Artériopathie oblitérante des membres inférieurs avec pour conséquence d’abord une difficulté à la marche puis des lésions des jambes pouvant conduire à l’amputation
– L’insuffisance rénale chronique qui a son stade terminal peut nécessiter le recours à la dialyse.

Les autres facteurs de risques cardiovasculaires sont de deux types :
– Les non modifiables : âge > 50ans, sexe masculin, antécédents familiaux de maladies cardio-vasculaires
– Les modifiables dont fait partie l’hypercholestérolémie : hypertension artérielle, diabète, obésité, sédentarité, tabagisme

Cholesterol is an essential component of the cells and the production of certain hormones. Cholesterol is essential to life.

Two types of cholesterol coexist: the “bad” cholesterol or LDL cholesterol fraction that is responsible for the development of atherosclerotic plaque in the arteries that then will gradually clog: atherosclerosis, and “good” cholesterol or HDL -cholesterol including increased rate is conversely associated with decreased cardiovascular risk.

High cholesterol is, in common parlance to an excess increase in LDL cholesterol which is a cardiovascular risk factor (FRCV). It may be responsible for cardiovascular diseases such as myocardial infarction, stroke or peripheral arterial disease.

High cholesterol is part of the group of dyslipidemia including hypertriglyceridemia is also the part which is an excess of triglycerides in the blood with relatively similar to cholesterol consequences.

High cholesterol is a modifiable factor in the diet and the lipid-lowering drug administration (primarily statins).

High cholesterol is common. According to the National Health and Nutrition Survey (ENNS 2006-2007), 30.1% of people aged 18-74 years had either lipid-lowering therapy, a high LDL-cholesterol in the blood: 18.9% had high LDL-cholesterol levels (> 1.6 g / l) and 12.2% were receiving lipid-lowering drug therapy.

High cholesterol is in France and in the world a major challenge for public health.

Risks

Hypercholesterolemia (excess “bad” cholesterol in the blood) causes formation of plaques on the artery walls, these plates also include calcium and other compounds. This is atherosclerotic plaque. Increasing the thickness of these plates causes a reduction in the arteries of the space in which circulates the blood and thus causes a decrease in blood flow. In extreme cases, these plates can completely occlude the artery.
Furthermore, under certain conditions, these atheromatous plaques may break away from the arterial wall, often fragmenting. These small pieces of plates are propelled by the bloodstream into all the small vessels where they will be trapped and thus clog the small vessels.

These arteriosclerosis or atherosclerosis phenomena are a cardiovascular risk factor, that is to say, they are potentially liable, together with other factors of serious events such as:
– Myocardial infarction can cause death or heart failure
– Strokes frequently responsible for serious sequelae altering the quality of life or death
– Arterial occlusive members with difficulty walking can result in first leg of lesions that can lead to amputation
– Chronic renal failure which has its terminal stage may require the use of dialysis.

Other cardiovascular risk factors are of two types:
– Non-modifiable: age> 50 years, male gender, family history of cardiovascular disease
– Editable which includes high cholesterol: high blood pressure, diabetes, obesity, sedentary lifestyle, smoking

HE Sauge sclarea

Indications (VT +) :

  • Aménorrhée ++++, oligoménorrhée
  • Préménopause +++, infections génitales (par suite d’insuffisance hormonale)
  • Troubles circulatoires, varices, hémorroïdes, anévrisme veineux
  • Cholestérol
  • Mycose cutanée
  • Fatigue nerveuse

Contre-indications : Mastoses, et cancéroses




Pommier

La Pomme sert à la préparation du cidre, dont on reconnaît les propriétés antirhumatismales, mais qui serait doué, selon les Normands, de tant de propriétés thérapeutiques « qu’il guérit toutes les maladies ».
Mais la Pomme n’attend par d’être transformée en un délicieux jus fermenté pour nous dispenser toutes ses qualités. Elle était jadis très utilisée comme agent externe dans des préparations destinées à frictionner la peau ou à penser les plaies et appelées, pour cette raison, « pommades ». Contre les blessures, on préparait une « pommade » avec du jus de Pomme additionné de son poids d’huile d’olive, ou on les couvrait d’un cataplasme fait d’une pomme cuite au four écrasée. Contre la gale, après avoir coupé une Pomme en deux parties, on évidait les centres, on les bourrait de fleur de soufre, on reconstituait la Pomme en ficelant serré et on cuisait au four. Le tout était ensuite écrasé et la « pommade » obtenue servait à frictionner les parties atteintes.
De nos jours, la Pomme est recommandée pour aider à la digestion : son acidité agréable provoque une importante sécrétion de salive et stimule tous les sucs digestifs. Elle régularise admirablement les fonctions intestinales : déconstipant renommé, surtout lorsqu’elle est consommée au petit déjeuner, elle possède un grand pouvoir absorbant au niveau intestinal vis-à-vis des toxines et des micro-organismes et sa cellulose n’est pas irritante ; elle est aussi un des meilleurs traitements de la diarrhée infantile, aigüe ou chronique, avec la Carotte et la Farine du fruit du Caroubier : finement râpée, elle donne, d’après Moro, des résultats indiscutables.
Elle a une heureuse action sur la diurèse, qu’elle excite, et sur l’élimination de l’acide urique ; à ce titre, elle est recommandée chez les arthritiques, les obèses, les rhumatisants, les goutteux. Autrefois, les membres du Jockey Club se passaient une recette de décoction de Pommes qui les aidaient à lutter contre les attaques de goutte, rançon de leurs excès alimentaires. De nos jours, le Dr Decaux, de Vittel, conseille toujours l’emploi des pelures de Pomme à cet effet.
La Pomme est aussi un des moyens les plus simples, préventif ou curatif, de lutter contre l’hypertension artérielle. Associée au Riz, elle est la base du célèbre régime de Kempner, très en vogue ces dernières années, et qui donne de beaux résultats dans l’hypertension grave et les œdèmes cardiaques et rénaux.
Elle est aussi très riche en pectine, qui aurait le pouvoir de faire baisser, le cholestérol sanguin. Des médecins britanniques et italiens la recommandent à ce titre comme agent de prévention de l’athérosclérose et de l’infarctus du myocarde.
Le Pr Binet, d’autre part, fait de la Pomme un précieux alliés des gérontologues et la préconise à tous ceux qui veulent lutter contre les méfaits de l’âge et qui désirent vivre jeune et longtemps. Enfin, si beaucoup de fruits sont contre-indiqués dans le diabète, en raison de leur richesse en sucre, certains d’entre eux sont, par contre, doués de propriétés favorables dans le traitement des dérèglements hydrocarbonés. Le plus intéressant d’entre eux serait la Pomme, avec le citron.
La Pomme jouit aussi de propriétés pectorales qui la font utiliser pour les enfants dans un délicieux sirop contre le rhume, lequel est, de plus, un laxatif doux.
Enfin, on sait depuis longtemps que manger une Pomme avant de se coucher facilite le sommeil. La Pomme jouit, en effet, de propriétés calmantes qui la rendent précieuse chez les nerveux.




CONTACT
Question(s)
par Email
Nom*
Prénom*
Email (identique à paypal svp)*
Date de naissance
Document éventuel
Votre Question 1 (claire et précise svp)
Votre Question 2 (claire et précise svp)
Votre Question 3 (claire et précise svp)
Votre Question 4 (claire et précise svp)
Votre Question 5 (claire et précise svp)
Vérification
Votre règlement PAYPAL*