Aux Vertus des Plantes
Categories

cardiaque

bradycardiaBradycardie

La bradycardie fait partie des troubles du rythme cardiaque et correspond à un ralentissement de la fréquence cardiaque. Le rythme cardiaque normal au repos chez l’adulte est entre 60 et 75 battements par minute (bpm) et la bradycardie est définie par une fréquence inférieure à 60 bpm. Les bradycardies proviennent de plusieurs mécanismes : certaines bradycardies sont physiologiques (chez le sportif entraîné par exemple), d’autres révèlent une maladie cardiaque qu’il faut diagnostiquer et traiter.

Causes

Le cœur bat grâce à la transmission d’influx électriques qui commandent le rythme cardiaque. En cas de ralentissement voire d’interruption de cette transmission, on parle de bradycardie. La bradycardie peut être due à un ralentissement de la commande des influx (bradycardie sinusale du sportif par exemple), à une anomalie de la conduction entre la commande et le muscle cardiaque (bloc sinoauriculaire) ou encore à un défaut de conduction au sein du cœur (entre les oreillettes et ventricules) de l’influx (bloc auriculoventriculaire). Des maladies cardiaques (infarctus…) ou extracardiaques (hypothyroïdie) sont des causes possibles de bradycardies.

Bradycardia is part of the heart rhythm and corresponds to a slower heart rate. The normal resting heart rate in adults is between 60 and 75 beats per minute (bpm) and bradycardia is defined by a frequency lower than 60 bpm. Bradycardia come from several mechanisms: some are physiological bradycardia (eg resulted in the sport), others reveal a heart disease that must be diagnosed and treated.

Causes

The heart beats thanks to the electrical impulses that control the transmission of heart rate. In case of slowdown or interruption of the transmission, it is called bradycardia. Bradycardia may be due to a slowdown in control of impulses (sinus bradycardia sportsman for example) to an abnormality of the conduction between the control and the heart muscle (the sinus block) or to defective conduction in the heart (between the atria and ventricles) of the impulses (atrioventricular block). Heart disease (myocardial …) or extracardiac (hypothyroidism) are possible causes of bradycardia.

Thé de Java

Les indigènes les utilisent depuis longtemps comme diurétiques et les Européens établis aux Indes néerlandaises les imitèrent, ce qui explique que la plante figure à la pharmacopée néerlandaise depuis 1926.

En France, les premières études sur l’Orthosiphon furent entreprises dès 1887 par Périnelle et le Pr Guyon.

Depuis l’Orthosiphon est toujours couramment employé chez les cardiaques et les rénaux. Il augmente le débit urinaire et favorise l’excrétion des déchets tels que l’urée, l’acide urique et les chlorures. Il réalise un drainage complet de toutes les toxines qui encombrent l’organisme.

Il est donc recommandé contre toutes les affections arthritiques : goutte, rhumatisme, migraines, eczéma, hépatisme. Jouissant aussi de propriétés sédatives, on l’utilise contre les manifestations douloureuses des maladies urinaires : prostatite, cystite, pyélonéphrite, ténesme vésical.


CONTACT
Nom - Prénom*
Email*
Consultation ? Question ?*
Vérification: