Aux Vertus des Plantes
Categories

HE Oliban ou encens

Indications (VT +) :

  • Bronchites catarrhale et asthmatiforme ; asthme ++
  • Plaies, ulcère +
  • Cancers ( ?) ; immunodéficience +++
  • Dépression nerveuse ++.

Contre-indications : Aucune connue





Famille des Burséracées

On l’appelle également : arbre à encens

L’arbre à encens se retrouve en Somalie, en Ethiopie, au Yémen et à Oman.

Cet arbre pousse dans les régions sèches du nord-est de l’Afrique et du sud de la péninsule Arabique. Il tolère les situations très exposées et on le retrouve souvent sur les pentes rocheuses et dans les ravins, jusqu’à une altitude d’environ 1 200 m. Il préfère les sols calcaires.

Parfum : chaud, riche, doux, balsamique
Action énergétique : yang
Planète dominante : Soleil

Parties utilisées : Oléroésine

  • Monoterpènes (40 %) : (+)-alpha-pinène, (-)-limonène
  • Sesquiterpènes : alpha-gurjunène, lapha-guaiène
  • Alcools terp. : (+)-bornéol, trans-pinocarvéol, farnésol
  • Composés bifonctionnels : alcool-cétones : olibanol, alcool-oxydes : incensoloxyde
  • Anticatarrhale, expectorante +
  • Cicatrisante +
  • Antitumorale ( ?), immunostimulante +++
  • Antidépressive ++

Infuences psychologiques

Que ce soit dans un contexte religieux ou magique et ésotérique, le parfum de l’encens contribue à créer un lien entre l’humain et le divin, purifie l’atmosphère des influences négatives, stimule les facultés psychiques supérieures.
C’est probablement cette capacité de rendre la respiration plus profonde qui fait de l’encens une essence qui prédispose au calme et à la méditation ; il agit sur la sphère psychique en cas d’anxiété, de stress et de peur.

Esthétique

L’encens était, par exemple, l’un des constituants principaux du khôl, cette substance foncée avec laquelle les femmes égyptiennes se teignaient les yeux et qui, au-delà de son intérêt esthétique, prévenait les maladies oculaires grâce à son pouvoir antiseptique.
Il a une action bénéfique dans la prévention des rides et pour le traitement des taches et des cicatrices (les Egyptiens l’utilisaient pour des masques de beauté).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CONTACT
Nom - Prénom*
Email*
Consultation ? Question ?*
Vérification: