Aux Vertus des Plantes
Categories

HE Khella

Indications (VT +) :

  • Insuffisance coronarienne ++, athérosclérose, hémogliase +
  • Asthme (crise) +++
  • Colite spasmodique +, colique hépatique ++
  • Coliques néphrétiques ++

Contre-indications : Usage cutané, sauf urgence (photosensibilisante par la présence de furocoumarines), effets secondaires possibles chez l’allergique




Famille des Apiacées

On l’appelle également : ammi visnage, Noukha

Le khella, est une plante herbacée.

En France, l’ammi visnage pousse dans le Midi, jusque dans la Drôme, et de l’ouest (Charente maritime, Gironde, Landes) jusqu’au Languedoc-Roussillon. On le trouve aussi en Eurasie et Afrique septentrionale (dans la vallée du Nil en Égypte, au Maroc, en Algérie et Tunisie). Il s’est naturalisé dans certains états des États-Unis (Californie, Texas, Floride etc.) et d’Amérique du Sud ou du Mexique.

Il affectionne les champs et les lieux sablonneux.

Il est cultivé aussi bien à des fins ornementales que médicinales. En Égypte, la plante est cultivée l’hiver pour approvisionner l’industrie pharmaceutique.

bacée annuelle ou bisannuelle.

Parties utilisées : Semence

  • Monoterpénols : linalol, bornéol,
  • Esters aliph., terp., et arom. : acétates de bornyle et de sesquiterpényles, isovalérate de benzyle
  • Coumarines
  • Furocoumarines : (+)-marmesine, 8-hydroxybergaptène
  • Pyrocoumarines : (+)+ciskhellactone
  • Diesters dihydropycoumariniques : samidine
  • Chromones : khelline (1 %), visnagine (0,1 %)
  • Négativante
  • Antispasmodique (action décontractante papavérinique) +++ : coronarodilatatrice, bronchodilatatrice, urétérodilatatrice
  • Anticoagulante

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CONTACT
Nom - Prénom*
Email*
Consultation ? Question ?*
Vérification: