Aux Vertus des Plantes
Categories

Plantes A, B, C

1 2 3 5

[:fr]Châtaignier (bourgeons)[:]

[:fr]Contre les jambes lourdes

Les problèmes de circulation sanguine et la sensation de jambes lourdes sont des problématiques liées à l’approche des premières journées chaudes et ensoleillées.
Le bourgeon de Châtaignier, va aider à prévenir ses maux, de part son activité antioxydante puissante.

Il va permettre de stimuler la circulation veineuse, capillaire et lymphatique.

En agissant sur la rétention d’eau et activant la circulation locale, il s’oppose à la cellulite, aux oedèmes et joue également un rôle dans la décongestion du petit bassin (sensation de pesanteur avant les règles).

  • Il est conseillé de prendre 10 gouttes matin, midi et soir chez l’adulte,
  • 1 goutte par 10 kilos de poids corporel chez l’enfant et 5 gouttes chez la femme enceinte.

Disponible en pharmacies et parapharmacies.
Demander conseil à votre pharmacien ou médecin. Si les symptômes persistent consulter votre médecin.[:]

[:fr]Bouleau (bourgeons)[:]

[:fr]Pour un drainage

A l’arrivée des beaux jours, le bourgeon de bouleau est un allier précieux de part ses activités diurétique et drainante. Il contribue à éliminer l’acide urique et est recommandé en cures dans les maladies rhumatismales.

Egalement riche en polyphénols, acides aminés libres et vitamines C, il est reconnu pour ses vertus contre les problèmes de peau tels que l’acné, l’eczéma ou encore la sécheresse cutanée.

Pris après un traumatisme (contusions, fractures) ou une convalescence, il participe à la cicatrisation, la croissance et la régénération d’un organe.

  • Il est conseillé de pendre 15 gouttes le matin, chez l’adulte, 1 goutte par 10 kilos de poids corporel chez l’enfant et 5 gouttes chez la femme enceinte.
  • En cas d’affection plus aiguë, renouveler la prise deux à trois fois par jour.

Disponible en pharmacies et parapharmacies.
Demander conseil à votre pharmacien ou médecin. Si les symptômes persistent consulter votre médecin.[:]

[:fr]Aulne (bourgeons)[:]

[:fr]Contre les infections

A la fin de l’hiver, afin de traiter les dernières infections, le bourgeon d’Aulne aide à lutter contre tous les syndromes inflammatoires aigües ou chroniques en phase de suppuration, notamment dans la sphère ORL et broncho-pulmonaire: rhinites, trachéo-bronchites, rhinopharyngites ainsi que les sinusites. Le bourgeon d’Aulne est également complémentaire des traitements antibiotiques.

A utiliser en cure préventive et de manière renforcée en période d’affection aigüe.
Sous forme de gouttes buvables utilisables par toute la famille, il est recommandé de prendre :

  • 15 gouttes le matin pour un adulte,
  • 5 pour une femme enceinte
  • 1 goutte par kilo de poids corporel pour un enfant.
  • Dans les affections aiguës, prendre 15 gouttes toutes les deux heures.

Pour une action renforcée il peut être associé aux bourgeons de cassis et d’églantier.

Disponible en pharmacies et parapharmacies.
Demander conseil à votre pharmacien ou médecin.
Si les symptômes persistent consulter votre médecin.[:]

[:fr]Aubépine (bourgeon)[:]

[:fr]Contre l’anxiété

Pour les personnes sujettes à l’anxiété et aux angoisses en journée ou la nuit (en période d’examens scolaires par exemple), la gemmothérapie apporte une solution efficace avec le bourgeon d’Aubépine.

Par son action régulatrice sur le système nerveux, le bourgeon d’Aubépine est également indiqué pour les palpitations cardiaques liées aux angoisses.

  • On recommande 15 gouttes matin et soir pour un adulte.

[:]

[:fr]Chêne (bourgeons)[:]

[:fr]Aux effets stimulants

Après avoir profité des fêtes de fin d’année et lutté contre les premiers maux de l’hiver, la fatigue se fait sentir. Le bourgeon de Chêne de part son action adaptogène aide à se maintenir en bonne santé en augmentant les capacités d’adaptation de l’organisme aux agressions externes et internes. Il renforce la résistance globale de l’organisme pour surmonter la fatigue due au stress et redonne tonus et énergie.

Comme le bourgeon de cassis, il est complémentaire de presque tous les autres bourgeons lorsqu’il s’agit d’ajouter un effet stimulant général (devenir « fort comme un chêne!).

A utiliser en cure préventive et de manière renforcée en période d’affection aigüe.

  • Sous forme de gouttes buvables utilisables par toute la famille, il est recommandé de prendre 15 gouttes le matin pour un adulte,
  • 5 pour une femme enceinte et 1 goutte par kilo de poids corporel pour un enfant.
  • Dans les affections aiguës, prendre 15 gouttes toutes les deux heures.

Il est complémentaire de presque tous les autres bourgeons lorsqu’il s’agit d’ajouter un effet stimulant général (devenir « fort comme un chêne!).

Disponible en pharmacies et parapharmacies.
Demander conseil à votre pharmacien ou médecin.
Si les symptômes persistent consultez votre médecin.[:]

[:fr]Cassis (bourgeons)[:]

[:fr]Contre les virus

Bien débuter l’année et se parer contre les derniers maux de l’hiver,, c’est préparer son organisme en le fortifiant. Parmi les bourgeons les plus utilisés en gemmothérapie, le bourgeon de Cassis permet à l’organisme de mieux résister aux virus et bactéries grâce à ses actions antibactériennes et antivirales. Il renforce également en profondeur l’organisme et optimise l’action des autres bourgeons pris simultanément.

Il peut être pris en prévention:

  • 15 à 30 gouttes à prendre impérativement le matin, 1 à 2 gouttes par 10 kilos de poids pour un enfant,
  • 5 gouttes pour les femmes enceintes.
  • En cas d’affections aigües (grippe, angine,…), prendre 15 gouttes toutes les 2 heures.

Disponible en pharmacies et parapharmacies.
Demander conseil à votre pharmacien ou médecin. Si les symptômes persistent consulter votre médecin.[:]

[:fr]Argousier (bourgeons)[:]

[:fr]Pour se tonifier

Pour préparer au mieux le début d’année, il est important de renforcer ces défenses immunitaires.

La gemmothérapie apporte une solution efficace avec le bourgeon d’Argousier.

Pour son action tonifiante et adaptogène il stimule le système immunitaire, permet de lutter contre la grippe et les maladies virales et de résister aux différents stress. Pour son activité restauratrice, il est idéal pour accompagner les convalescences et son importante activité antioxydante lui confère un effet préventif dans les maladies cardiovasculaires.

A utiliser en cure préventive et de manière renforcée en période d’affection aigüe.

On recommande :

  • 15 gouttes le matin pour un adulte
  • Dans les affections virales aiguës, 15 gouttes toutes les deux heures.
  • Chez la femme enceinte, 5 gouttes et chez l’enfant,1 goutte par 10 kilos de poids corporel.
  • Pour une action renforcée, il peut être associé aux bourgeons de cassis et d’églantier.

Disponible en pharmacies et parapharmacies.
Demander conseil à votre pharmacien ou médecin.
Si les symptômes persistent consulter votre médecin.[:]

[:fr]Artemisia annua[:]

[:fr]

L’Artemisia Annua (en chinois: qinghao 青蒿) est une plante annuelle glabre originaire de Chine naturalisée en Europe. Elle peut atteindre une hauteur de plus de 2,5 m en culture (en Europe) . Il s’agit d’une plante à jour long, c’est à dire qu’elle arrive plus vite à maturité lorsque la durée du jour est long. Sa répartition naturelle s’étend à l’ensemble des zones tempérées chaudes et également dans certains pays des zones intertropicales.



[:]

Capucine (Grande)

C’est la “fleur sanguine du Pérou” introduite en Europe au début du XVIIème siècle, et toujours admirée depuis pour l’élégance de sa fleur en forme de corne.
Au XVIIIème siècle, on considérait la Capucine comme propre à faire venir les règles. On connaissait aussi ses vertus antiscorbutiques, précieuses au temps de la marine à voile où sévissait le scorbut : cela n’a rien d’étonnant puisqu’on a dosé 285 mg de vitamine C dans 100 g de feuilles fraîches.

Tombée ensuite dans l’oubli, c’est Cartheuser, en 1805, qui la réhabilita en lui attribuant diverses vertus thérapeutiques : diurétiques, laxatives, pectorales, anthelminthiques. Il jugea aussi la “fleur d’amour” aphrodisiaque et capable d’aiguiser l’appétit vénérien. Le Dr Leclerc, de son côté, mit l’accent sur les propriétés expectorantes de la Capucine, qui fluidifie les sécrétions bronchiques. Il la recommande contre la bronchite chronique et l’emphysème, où elle agit vraisemblablement comme les autres végétaux à essence sulfurée (Ail, par exemple). Cette richesse en soufre fait aussi de la Capucine une plante à utiliser dans la prévention des troubles de la sénescence et par ceux qui veulent “vivre jeunes et longtemps” (Pr Léon Binet).
Le Dr Leclerc et le Dr Cazin conseillent, d’autre part, les fruits mûrs pour leurs propriétés laxatives et purgatives.
Enfin, la Capucine est la “plante à cheveux” par excellence, recommandée en lotion capillaire contre la chute des cheveux par Leclerc et J. Brel.





Cannelle de Ceylan

Comme le Poivre, la Cannelle est utilisée de temps immémoriaux, puisqu’elle est déjà mentionnée en Chine 2 700 ans av. J-C. Elle était d’ailleurs tellement en honneur dans ce pays qu’aucun médecin chinois n’aurait délivré une ordonnance sans Cannelle. Dans ses Recettes du coffret d’or, Tchang King, l’Hippocrate chinois, nous révèle qu’il l’utilisait dans les affections respiratoires. Les Arabes l’employaient comme condiment et comme drogue médicinale destinée à hâter la digestion. Au Moyen Age, c’était aussi un stimulant stomacal et, pour Albert le Grand, “elle calme la toux et fortifie le foie”. A la Renaissance, si elle entre dans beaucoup de préparations culinaires, dont “la saulce chaude, la cameline et le “saupiquet” du célèbre Taillevent, elle n’en est pas moins jugée digne de lutter contre la peste, comme nous l’apprend le “Traité de la peste” de l’apothicaire Guillaume Busnel.
Au XVIIIème siècle, sa faveur et si grande qu’elle entre dans la plupart des préparations alors en honneur, tels le diascordium de Fracastor, le laudanum, l’élixir de Garus.

De nos jours, on admet les propriétés stimulantes certaines de la Cannelle sur les systèmes respiratoire et circulatoire. Elle augmente aussi la sécrétion du suc gastrique et stimule l’ensemble des fonctions digestives.
Tonifiante, elle est bonne pour les convalescents, les gens fatigués ou manquant d’appétit, et on la recommande particulièrement dans les asthénies post-grippales. D’ailleurs, la Cannelle est aussi un excellent préservatif de la grippe et des refroidissements. Le vin chaud à la Cannelle n’est-il pas la panacée antigrippe familiale par excellence ? Ce vin possède des propriétés toniques et stimulantes incontestables et procure une accélération du cœur et de la respiration. Ces qualités sont d’ailleurs utilisées en pharmacie dans la “potion de Todd” et le “vin de Cannelle composé”, qu’on distribuait autrefois si généreusement dans les hôpitaux. Enfin, la Cannelle a une réputation sans doute méritée d’être aphrodisiaque, et le vin obtenu par macération de 60 g de Cannelle et 30 g de vanille dans 1 l de frontignan a grande renommée.





1 2 3 5
CONTACT
Nom - Prénom*
Email*
Consultation ? Question ?*
Vérification: