Aux Vertus des Plantes
Categories

Arnica

Il semble que ce soit Sainte Hildegarde, abbesse de Rupertsberg, près de Bingen, qui, au Moyen-Age, décrivit la première les propriétés de l’Arnica contre les contusions et les ecchymoses. L’Italien Mathiolle, à la Renaissance, contribua pour sa part à populariser ce remède dans le traitement des chutes. La marquise de Sévigné, qui se piquait de médecine, ne manquait pas de le recommander pour le même usage l’Eau d’Arquebusade, simple macération d’Arnica, de Bétoine et d’Euphorbe. Mais il fallut attendre le XVIIIème siècle pour que soit trouvée la préparation de la teinture d’Arnica, telle qu’elle est encore utilisée aujourd’hui.

Bien que l’Arnica ait un effet tonique et excitant à petites doses, qu’elle soit fébrifuge d’après Stoll, elle est bien trop dangereuse à employer pour qu’on puisse la recommander en interne. Elle peut provoquer, au-delà de 4 à 8 g par litre (dose conseillée par Héraud), une altération profonde du système nerveux, avec sueurs froides et hémorragies.





Famille des Astéracées

Appelée également Herbe aux chutes, Arnique des montagnes, Plantain des Alpes, Tabac des Vosges

Très fréquente en montagne, l’Arnica se rencontre entre 800 et 2400 m dans les terrains granitiques et silicieux et les pâturages d’altitude (Vosges, Alpes, Jura).

Externe

Les fleurs en décoction dans l’eau bouillante, à raison de 5 à 10 g par litre d’eau, sont indiquées contre les contusions et les ecchymoses, en compresses très chaudes (la même décoction est efficace aussi pour détruire les poux).

Les feuilles et les fleurs peuvent être appliquées en cataplasme, après avoir été froissées, contre les coups et les chutes.

Faire macérer 200 g de fleurs dans un litre d’alcool à 60° pendant 10 jours. Cette teinture ne doit jamais être employée pure, mais toujours étendue d’eau. Le mieux est de diluer l’Arnica selon la formule indiquée par Liégeois : mêler 20 g de teinture d’Arnica à 50 g de glycérine et 60 g d’eau. Se servir du mélange en compresses. L’Arnica doit s’appliquer sur les contusions, bosses, meurtrissures mais jamais sur les plaies sanguinolentes.

  • Tonique
  • Excitant
  • Faébrifuge

Esthétique

L’arnica est utilisée, en raison de certaines de ses propriétés, pour la fabrication de crèmes de protection, crèmes pour les mains, en particulier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CONTACT
Nom - Prénom*
Email*
Consultation ? Question ?*
Vérification: